PISCINE. Revoir la question


24 Feb

Tout au long de la campagne municipale les Costellois et d'autres habitants du territoire m'ont interpellée au sujet de la piscine du Coteau.

Dans les résultats du questionnaire distribué à la population (*) et lors de nos réunions publiques, les retours ont été quasi-unanimes pour dire  : " Maintenez un équipement nautique dans la ville. "

Comme c'est le cas pour la Communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien (COR) à Cours-la-Ville et pour Charlieu-Belmont Communauté, je souhaite proposer au nouveau conseil communautaire de Roannais Agglomération le vote d'une nouvelle étude pour le maintien d'une offre au Coteau. 

Mais pas l'étude de 2009 prévoyant la réhabilitation des deux sites du Coteau. Là est toute la différence.

Le maintien d'une offre costelloise permettrait de répondre aux besoins de nos associations, de nos scolaires et de la population. Il faudra prendre en compte également l’élargissement futur du nombre de communes au sein de Roannais Agglomération (arrivée à un moment donné de la COPLER, etc). Tout autant d'arguments pour revoir la question.

Au cours de la campagne électorale je me suis engagée à défendre un équipement sous la compétence de l'Agglomération certes, mais qui fait partie du PATRIMOINE de la Ville, payé par les contribuables du Coteau.

La population ne souhaite pas voir cet équipement détruit sans qu'il ne soit remplacé. Sinon, il aurait fallu le faire depuis 2016, année de sa fermeture.Depuis plus de 3 ans, on nous a laissé sous les yeux un CIMETIÈRE NAUTIQUE.

Demain, un nouveau conseil communautaire devra se positionner en fonction de ces arguments.

Sandra Creuzet-Slepcevic
Candidate à l'élection municipale du Coteau

(*) Sept-Oct 2019