COMMUNIQUÉ. Plan d'urgence communal COVID-19


08 Apr

La crise sanitaire que nous vivons nous plonge dans un contexte inédit. Officiellement, je ne suis pas encore maire mais cela ne m'empêche pas avec mon équipe d'être déjà au travail.

Depuis plusieurs jours, je rencontre les commerçants de la ville et j'essaie de répondre aux messages inquiets de ceux qui ont été obligés de baisser leur rideau. Dans quelles conditions vont-ils pouvoir rouvrir demain ?

Pendant la campagne électorale, j'ai pris l'engagement de porter les intérêts du commerce et de l'artisanat de proximité. Lorsque le conseil municipal sera installé et que j'aurai pris mes fonctions, je l'espère dans le courant du mois de mai, nous devrons d'abord voter le budget et je proposerai un Plan d'urgence communal COVID-19 pour nos commerçants et artisans du Coteau. Je ferai de même pour nos associations qui auront eu à souffrir du confinement.

L'idée c'est de réaffecter les 50 000 euros budgétés pour la maison de santé de Commelle-Vernay et les 18 000 euros affectés aux Vitrines de Roanne. En effet, le Comité des Commerçants et Artisans du Coteau vient de dénoncer la convention avec les Vitrines. Cela n'empêchera pas les commerces qui le souhaitent de diffuser et d'accepter les chèques cadeaux comme c'est le cas à Charlieu.

Les dossiers d'aide pour le commerce seront instruits par l'Office du Commerce et de l'Artisanat que nous allons créer en Mairie. Celui-ci s'appuiera sur le Comité des Commerçants et Artisans du Coteau et la priorité ira à ceux qui ne pourront pas bénéficier dans un premier temps du soutien de l'État et de la Région.

Les aides pour les associations seront accordées après un état des lieux que je leur demande actuellement. Elles seront discutées en toute transparence au sein du futur Comité des Présidents que je me suis engagée à mettre en place.

Toutes les modalités concernant ces mesures seront détaillées avant mon premier Conseil municipal.

Enfin, j'annonce que la ville du Coteau sera candidate au programme du Gouvernement " Petites villes de demain " en lien avec Roannais Agglomération. Il est destiné à accompagner les villes de moins de 20.000 habitants, afin de faire face aux enjeux démographiques, économiques ou sociaux à venir. 

Sandra Creuzet

#RestezChezVous