CAMPAGNE. Où est le principe démocratique ?


06 Mar

Au cours de cette campagne électorale j'ai pris devant vous l'engagement et je l'ai aussi écrit, que je ne répondrais jamais aux polémiques et aux attaques qui me sont ou seront faites. Cela ne m'empêche pas de constater la situation critique et inédite dans laquelle se trouve la ville du Coteau depuis des semaines maintenant, mais pire depuis hier :

 - Le conseil municipal a voté contre le budget et désavoué pour la deuxième fois en un mois le Maire actuel Jean-Louis Desbenoit,

 - Le retrait en catastrophe de la délibération et sous la huée du public des 50 000 € que le Maire voulait offrir à la commune de Commelle-Vernay pour la maison de santé,

 - Un bulletin municipal mensonger distribué avant le conseil où il est annoncé en pleine page le vote du budget primitif 2020 et la contribution financière à Commelle-Vernay. Or, on sait depuis hier soir que ces deux projets préparés en catimini par Jean-Louis Desbenoit n'ont donc pas été votés par son conseil municipal,

 - La presse prise à partie et menacée devant l'assistance présente à la sortie du conseil par le candidat d'opposition,

 - Enfin l'arrachage cette nuit d'affiches officielles de campagne de ma liste.

 Dans une semaine, mon équipe et moi nous faisons confiance aux Costellois qui éliront un nouveau Maire. Je constate simplement que certains manquent d'intelligence et ne respectent aucunement le principe démocratique d'une élection.